Mustang GT390 "BULLITT"

Steve Mcqueen et sa Mustang dans la course-poursuite la plus célèbre du Cinéma !

En 1968 sort le film policier "Bullitt", avec en tête d'affiche Steve McQueen et une Ford Mustang GT390 ! Un film devenu mondialement célèbre pour sa course poursuite de près de 11 minutes dans les rues de San Francisco !

A la sortie du film en 1968, Steve McQueen et la Ford Mustang sont déjà des icones de l'Amérique des années soixante. Si le film en lui même est positivement considéré par la critique pour son ambiance polar et son jeu d'acteur, c'est la course poursuite entre la Mustang de l'inspecteur Bullitt et la Dodge Charger des suspects dans les rue vallonnées de San Francisco qui deviendra iconique !

Parlons en de cette course poursuite ! Elle nécessita l'aval du maire de la ville, et la fermeture de nombreux quartiers de San Francisco par la Police, afin de lancer les hostilités à près de 180 km/h ! Parfaitement réalisée, elle cumule des plans variés et une prise de son impeccable rendant cette scène particulièrement réaliste. 

  

Et cette Mustang alors ? C'est une GT390 Fastback de 1968 à 4 vitesses manuelles motorisée par le V8 "Big Block" de 320ch, avec suspensions et freins profondément remaniés ! A la demande de Steve McQueen, les logos sont retirés hormis le fameux cobra Shelby pour un look plus "méchant" ! 

Deux exemplaires seront utilisés pour tourner les différentes scènes, d'ailleurs Steve McQueen en prendra le volant pour une partie du tournage. Un exemplaire fut ensuite achetée par un employé de la Warner Bros Company et resta dans son état d'origine jusqu'à maintenant. Cet exemplaire a été vendu aux enchères en 2020 chez Mecums Auctions pour plus de 3,7 millions d'euros !

      

Bien évidemment,  si vous n'avez pas un tel budget, de nombreuses GT390 replica sont disponibles sur le marché et Ford propose des Mustang édition "Bullitt" 2020 particulièrement réussies !

Découvrez nos objets "Bullitt" sur notre shop !

 

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published